Les anges voyageurs

Histoires de sagesse pour vivre ... mieux

Recueilli, traduit , rédigé par Le Yen ZYS

Deux anges déguisés en pauvres paysans voyagent sur la terre. Ils arrêtent leur marche et décident de passer la nuit dans la maison d'une famille très riche. Cette famille se montre désagréable et refuse que les anges dorment dans leur chambre d'amis. Les anges voyageurs se voient offrir une petite place dans leur sous-sol très froid.

Après s'être installé sur le plancher dur et froid, l'ange le plus vieux voit un trou sous le sol et décide de le réparer. L'ange le plus jeune lui demande : Pourquoi fais-tu ça ?
Il lui répond alors :
Les choses ne sont pas toujours ce qu'elles semblent

La nuit suivante, les deux anges voyageurs décident de se reposer dans la maison d'une famille très pauvre et sont accueillis d'une façon très hospitalière par le fermier et sa femme. Après avoir partagé le peu de nourriture qu'ils ont, le couple les laisse dormir dans leur lit, afin qu'ils puissent bien se reposer. Quand le jour se lève, les deux anges trouvent le fermier et sa femme en pleurs. Leur seule vache qui constituait leur unique revenu avait été retrouvée morte dans le champ ce matin. Le jeune ange est furieux et demande au plus vieux comment il avait pu laisser arriver une telle chose.
De plus, il lui dit :
La première famille où nous sommes allés avait tout et tu l'as aidée ... et la deuxième famille qui n'avait rien et qui a accepté de tout partager, tu as laissé mourir leur seule vache ? Ce n'est pas juste

Les choses ne sont pas toujours ce qu'elles semblent lui répond alors l'ange plus âgé en lui expliquant :
" Quand nous avons dormi dans le sous-sol de la famille riche, j'ai remarqué par un trou qu'il y avait de l'or dissimulé sous le sol ... Comme le propriétaire était obsédé par ses biens et n'était pas capable de par-tager sa bonne fortune, qu'il était vulgaire, impoli, avare, j'ai donc décidé de boucher le trou afin qu'il ne trouve jamais cet or. Mais, l'autre nuit quand nous dormions dans le lit du fermier, l'ange de la mort est venu me demander de prendre sa femme. Je lui ai demandé de prendre plutôt leur vache ... Par chance l'ange de la mort a accepté la vache. Les choses ne sont pas toujours comme tu les vois !

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

 

 
 

Bienvenue sur le site de

l'académie Dien Chan boutique

 

Le baume est enfin de retour !!

20180517 075211